Vice Lipstick d’Urban Decay, mon avis.

alt-vice-lipstick-urban-decay-05

Hello les beautés, aujourd’hui je vais vous parler de rouges à lèvres puisque ma petite collection s’est enrichie de 5 nouveautés, dont 3 Vice Lipstick d’Urban Decay, la grande nouveauté que l’on voit partout sur les réseaux sociaux. Grâce à Octoly, j’ai pu tester un trio de Vice Lipstick d’ Urban Decay, et après plusieurs utilisations, je vais vous donner mon avis sur ces produits.

alt-vice-lipstick-urban-decay-11

Il faut déjà savoir que 100 teintes sont disponibles dans les Vice Lipstick, c’est fou quand même, 100 nuances ! Donc pour démarrer, vous êtes déjà certaine que votre couleur fétiche, celle que vous aimez par dessus tout sera normalement dans le lot, c’est cool. Ensuite, dans ces 100 couleurs, il y a 6 différents finis :

– Mega Matte : Le mat super intense
– Comfort Matte : Le mat crémeux
– Cream : L’original, ultra-crémeux et satiné
– Metallized : Le fini Cream infusé de nacres
– Sheer : La transparence et la brillance ultra-pigmentée
– Sheer Shimmer : Le fini Sheer effet pailleté

Il y a donc un sacré choix de couleur et de textures. Pour ma part, j’ai choisi un trio composé d’un metallized (payote) et de 2 cream (PDA et Spiderweb).

alt-vice-lipstick-urban-decay-03

La packaging

Il est juste DINGUE, bi-couleur (métal et doré), logoté Urban Decay à tout va (même sur le raisin), et le tube est vraiment quali (lourd comme je les aime). Je trouve que le poids d’un rouge à lèvre à son importance, lorsque je reçois par exemple un RAL dans une box beauté et que le packaging est ultra léger, j’ai tout de suite la mauvaise appréhension de retrouver du bas de gamme (ce qui n’est pas forcément le cas au final, mais j’ai tout de même au début un mauvais à-priori…). Là, pour le coup, le RAL est lourd, et j’aime, en plus de son côté esthétique carrément réussi.

alt-vice-lipstick-urban-decay-10

La pigmentation

La pigmentation est juste parfaite, notamment sur les 2 cream que je possède (vous le verrez d’ailleurs dans ma prochaine vidéo Get Ready With Me), pas la peine de passer 50 fois, vos lèvres sont teintées immédiatement, c’est crémeux, ça glisse sur la bouche, c’est opaque, je dis un grand oui. Attention, certains finis sont moins pigmentés que d’autres, notamment pour Payote qui est beaucoup moins opaque (mais tout aussi joli)… Je n’ai pas d’autre exemple à vous donner car c’est le seul métallisé que j’ai pu tester pour le moment. Mais en tout cas, pour en revenir à la pigmentation, c’est un 10/10 bien mérité. Notez également l’ultra brillance de ces RAL sur les photos « portrait » plus bas dans l’article !

alt-vice-lipstick-urban-decay-06

La tenue

Les cream tiennent hyper longtemps, une petite retouche après manger sera nécessaire, mais si vous allez juste boire un verre, votre RAL tiendra sans problème, et en plus, le côté crémeux sera encore au rdv, c’est top. Payote tient moins bien, il s’estompe au cours de la journée, mais comme je le disais plus haut, le fini n’est pas le même, et il me parait logique qu’un metallized s’estompe plus rapidement au cours de la journée, donc des retouches supplémentaires seront à prévoir.

alt-vice-lipstick-urban-decay-09

Les + : Le côté hydratant à côté duquel on ne peut pas passer : les rouges à lèvres sont enrichis en huiles de jojoba et d’illipe, ce qui les rend hyper crémeux, et ils hydratent les lèvres à la perfection.

Les – : franchement, je dirai qu’il n’y en a pas. Le seul petit inconvénient pour moi, c’est la base à lèvres indispensable avant l’application de tout rouge à lèvre crémeux, satiné, sinon, la matière file dans mes ridules et c’est affreux, mais il ne s’agit pas là d’un point négatif lié au produit en lui même.

Maintenant, passons au swatch des 3 teintes :

alt-vice-lipstick-urban-decay-04

PDA (mon préféré de tous les temps). Un rose framboise absolument divin, péchu, que l’on peut porter tout au long de l’année sans hésiter !

alt-vice-lipstick-urban-decay

Spiderweb. un rouge cerise hyper flashy, à adopter lorsqu’on porte un joli chignon flou ou une maxi-tresse.

alt-vice-lipstick-urban-decay-01

Payote. Le naturel avec la touche métal en plus, qui apporte un petit côté « IN ».

alt-vice-lipstick-urban-decay-02

Mon préféré ? PDA, bien-sûr, si vous me connaissez vous le saviez déjà car le rose et moi, c’est une histoire d’amour depuis toujours. Ensuite Payote, car j’aime le nude (métal ou pas), et pour finir Spiderweb, tout simplement car je ne porte que très rarement du rouge vif, uniquement pour les grandes occasions, lorsque je suis très très apprêtée.

Vous retrouverez les Vice Liptisck chez Sephora au prix de 19€ (ce qui me paraît carrément super correct à la vue de la qualité du produits, très franchement !!).

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 Comments on Vice Lipstick d’Urban Decay, mon avis.

  1. Louise Cerise
    16/10/2016 at 23 h 19 min (1 année ago)

    Haaaa les Vice Lipstick ♥ Personnellement j’ai craqué que pour des couleurs choc, genre violet, bleu ou vert ^^ Comme quoi, il y en a vraiment pour tous les goûts dans cette gamme 🙂

    Répondre
  2. francesca
    03/11/2016 at 16 h 29 min (12 mois ago)

    j’adoreeee cette gamme et surtout comme toi le nude … j’ai acheté le RAL nude caramel chez DIOR collection automne 2016 j’ai rédigé un post tu peux me donner ton avis
    bisesss Floriane

    Répondre
  3. francesca
    03/11/2016 at 16 h 31 min (12 mois ago)

    moi aussi j’ai craqué pour le nude caramel … chez dior , collection automne 2016

    Répondre

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *






%d blogueurs aiment cette page :